Menu
Pièces détachées BRANDT

Pièces détachées BRANDT

✅ Vous cherchez une pièce détachée BRANDT pour la réparation de votre électroménager. Ne cherchez plus, nous avons la pièce.
✅ Livraison 24/48 heures ►Toutes les pièces détachées BRANDT que vous trouvez sur NPM.fr sont disponibles en stock.
NPM propose à la vente une large gamme de pièces détachées BRANDT pour le dépannage de vos appareils électroménagers.
Dans la liste ci-dessous, sélectionnez l’appareil BRANDT pour lequel vous recherchez une pièce détachée ou dans la colonne de gauche, cliquez sur le type de pièce BRANDT dont vous avez besoin.
Votre recherche de pièce détachée électroménager BRANDT est infructueuse ?
N'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou rendez-vous sur la page demande de devis.
Un de nos experts se charge de trouver la pièce détachée dont vous avez besoin pour la réparation.

Depuis 1987, NPM agit contre l’obsolescence programmée en mettant son expertise au service des particuliers et des professionnels. NPM.fr c'est le Choix, la DISPONIBILITE, la RAPIDITE, le Conseil et la Qualité de service.
Plus de 15 000 références disponibles en Stock pour plus de 150 grandes marques, une gestion de près de 260 000 pièces sur 1500 m² de stockage. Toutes les autres pièces sur commande.

Dans la même rubrique que les pièces détachées BRANDT :

La marque Brandt a fait partie de nombreux groupes :
En 1956, Edgar Brandt rachète l'entreprise Hotchkiss et renomme sa société Hotchkiss-Brandt. Dès cette époque, il possède une usine qui fabrique des machines à laver et des réfrigérateurs sous la marque Brandt.
En 1966, Hotchkiss-Brandt fusionne avec la Compagnie française Thomson-Houston et prend le nom de Thomson-Brandt.
En 1982, Thomson-Brandt et Thomson-CSF sont nationalisées et les deux entreprises sont fusionnées sous le nom de Thomson SA.
En 1992, Thomson acquiert la branche électroménager de De Dietrich puis cède toutes ses activités électroménager à El.Fi SpA, constructeur numéro 3 italien d'appareils électroménager (marques : Ocean, Samet et Sangiorgio)
Celui-ci regroupe toutes ses marques françaises d'électroménager (De Dietrich, Brandt, Vedette, Thomson, Sauter, Thermor) dans une unique filiale nommée Brandt SA.
En 2000, El.Fi fusionne Brandt avec Moulinex et devient propriétaire à hauteur de 74,3 % du nouvel ensemble nommé Moulinex-Brandt.
El.Fi fait faillite en septembre 2001. Moulinex et la branche petit électroménager, sera reprise par le groupe SEB.
Toute la branche gros électroménager ainsi que les usines en Italie et en France sont reprises par le groupe électroménager israélien ELCO. La filiale française devient Elco-Brandt SA.
L'entité possède alors cinq marques françaises (Brandt, De Dietrich, Thomson, Vedette, Sauter)
En 2005, Elco-Brandt est rachetée par le groupe associatif espagnol FAGOR. La nouvelle entité française est rebaptisée Fagor Brandt.
Le 6 novembre 2013, Fagor-Brandt qui emploie 1 800 salariés annonce son dépôt de bilan.
En décembre 2013, le groupe en redressement judiciaire, recevra une aide de l'État de dix millions d'euros pour relancer en partie le site d'Orléans.
En avril 2014, le conglomérat algérien Cevital reprend les activités françaises du groupe Fagor-Brandt. Le groupe Cevital ne reprendra pas les activités espagnoles et polonaises du groupe Fagor.

Pièces détachées pour appareils électroménager Brandt

BRANDT couvre une gamme très large d'appareils électroménagers sous les marques Brandt - Sauter - Vedette - De Dietrich : lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, réfrigérateurs, congélateurs, caves à vin, cuisinières, fours, hottes, micro-ondes et s'est également diversifiée dans le petit électroménager avec des bouilloires, grille-pain, centrifugeuses...

Aujourd'hui la production du gros électroménager est réalisée dans trois usines : 2 en France et 1 en Algérie
Orléans : pour les cuisinières, fours, tables vitrocéramique et induction et Vendôme : pour les hottes décoratives, fours, tables vitrocéramique et induction et micro-ondes encastrables.
En Algérie, le complexe de Sétif d’une superficie de 95 000 m2 a nécessité un investissement de 250 millions d’euros. Le site produit annuellement huit millions d’appareils et emploie 4 000 salariés.
Il est en mesure de produire annuellement 500 000 appareils (téléviseurs, cartes électroniques lave-linge, cuisinières et climatiseurs) dont 90 % sont destinés à l’exportation.